Guide d’achat chauffe-eau électrique

Vous souhaitez rénover votre installation de chauffe-eau ou votre chauffe-eau commence à manquer d’efficacité ? Ce guide vous aidera à faire le choix de l’appareil idéal.

L’eau comme matière première

Pourquoi est-il important d’évoquer les caractéristiques de l’eau ? Tout simplement parce que pendant la durée de vie du chauffe-eau, celui-ci est toujours en contact avec de l’eau chaude qui le soumet à rude épreuve. Il est dont crucial d’avoir quelques notions de base sur l’eau, afin d’appréhender les questions de durabilité et de qualité des chauffe-eaux.
L’eau courante est soumise à des règles strictes d’hygiène, par ailleurs, sa composition minérale est facilement influençable par les saisons et les types de sols. Par conséquent, l’eau peut être plus ou moins riche en tartre (compact) ou agressive (douce). Si les matériaux des chauffe-eaux réagissent plutôt bien avec les eaux équilibrées, cela n’est pas toujours le cas avec les eaux agressives ou riche en tartre, qui peuvent entrainer la corrosion.
Pour faire face à ces contraintes, les grandes marques sont particulièrement attentives à la fabrication de leurs appareils. Un système de protection est mis en place pour lutter contre la corrosion qui pourrait attaquer la cuve du chauffe-eau. Par exemple : la protection par le fourreau permet de résister au calcaire.

Fonctionnement des chauffe-eaux électrique

Le chauffe-eau est composé d’un thermostat de régulation, d’un système de protection contre la corrosion, d’une résistance et d’une cuve. Son fonctionnement repose sur un principe d’accumulation d’eau chaude. L’eau chaude plus légère a tendance à monter dans la partie haute du chauffe-eau. Une fois l’eau chaude utilisée, l’eau froide arrive dans la partie basse du chauffe-eau. La résistance qui entraîne la chauffe de l’eau est enclenchée, lorsque le thermostat détecte que l’eau en stocke n’est plus à la température souhaitée.

Comment choisir son chauffe-eau électrique ?

Le choix d’un chauffe-eau, se fait sous la base des besoins en eau chaude sanitaire. Il faut penser à ses besoins réels, tout en se projetant dans le futur, car les besoins peuvent évoluer.
C’est en fonction des dimensions de votre habitation et du nombre de personnes y vivant, que vous déterminerez la capacité de votre chauffe-eau électrique.
Par exemple : un bain nécessite entre 100 et 147 litres d’eau chaude à 40 °c, contre 30 à 58 litres pour une douche. En y ajoutant la consommation estimée des éviers et des lavabos, faites le calcul pour obtenir une estimation globale de vos besoins.
Cependant, pour un grand logement, il est préférable de choisir un chauffe-eau d’appoint pour les pièces éloignées. Et si vous l’ignoriez, il existe également des systèmes intelligents qui permettent d’ajuster automatiquement vos besoins en eau chaude, tout en réalisant des économies d’énergie considérable. Ce type de système est nécessaire pour les familles qui ont un rythme de vie irrégulier (voyage le week-end, …)

Voir climatisationchauffage.ca

Les différents types de modèles à choisir :

  • Les chauffe-eaux verticaux : les verticaux muraux (50 à 200 Litres) pouvant être accrochés sur les murs. Les verticaux sur socle (200 à 300 litres) pouvant être posés sur le sol.
  • Les chauffe-eaux horizontaux : d’une capacité de 75 à 200 litres, peuvent être posés au sol ou accrocher au mur ou au plafond. Ils sont idéaux pour les espaces à petite hauteur.
  • Les chauffe-eaux d’appoint : d’une capacité de 15 à 50 litres sont idéaux pour les longues distances et pour les espaces réduits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *