Les différents bris de chauffe-eau

Il figure parmi les appareils domestiques les plus importants dans nos habitations. Il constitue une réserve d’eau chaude importante pour un foyer mais peut subir des pannes diverses et variées. Voici les différents bris de chauffe-eau qui nécessitent parfois l’appel à un professionnel de la plomberie. Vous aurez peut être l’occasion de régler le problème par vos propres moyens en suivant ces conseils.

L’eau produite par le cumulus est sale

La prise d’eau chaude s’opère dans la partie haute, alors que la cuve de l’appareil est alimentée en eau froide en partie inférieure. Par conséquent, l’ensemble des particules en suspension viennent s’agglomérer au fond de la cuve. Un chauffe eau d’une contenance de 250 L décante approximativement 80 m3 d’eau chaque année, vous avez donc intérêt à nettoyer de temps en temps le fond de la cuve en démontant la bride afin d’évacuer toutes les boues. Une corrosion très avancée de l’appareil peut aussi engendrer une coloration rouge de l’eau chaude produite par l’appareil. Il faut alors purger le ballon, contrôlez l’état de la cuve et éventuellement remplacer l’anode.

L’eau dégage des odeurs très désagréables

La présence de sulfates dans des proportions supérieures à la normale peut provoquer une eau malodorante, tout comme le développement de bactéries à l’intérieur de la cuve. Il est recommandé de ne pas abaisser la température de l’appareil en dessous de 50° pour limiter le risque de voir apparaître de la légionellose. Dans tous les cas, vous avez tout intérêt à vider l’eau de la cuve et à la désinfecter à la javel.

L’appareil fait de la vapeur

Dans un premier temps, suspendez l’alimentation de l’appareil et ouvrez légèrement une sortie d’eau chaude pour refroidir petit à petit le chauffe-eau. Dans un deuxième temps, changez le thermostat en prenant soin de choisir une pièce bien compatible avec votre équipement domestique. Il est aussi possible que le groupe de sécurité soit endommagé après avoir été exposé à la vapeur, il est ainsi préférable de remplacer cet élément pour assurer la pérennité de l’appareil.

Le chauffe eau fuit

Plusieurs dysfonctionnements peuvent provoquer des fuites. Si vous en repérez une au niveau de la cuve, vous n’avez d’autres choix que de changer d’appareil.  Vous constatez une fuite durant la chauffe de l’eau où se trouve le groupe de sécurité ? La situation n’est pas anormale. En revanche, si vous observez un écoulement d’eau à ce niveau en dehors de la période de chauffe, il y a bien un problème qui peut être résolu sans remplacer le chauffe eau. Vous devez alors nettoyer le clapet ou mettre en place un réducteur de pression pour mettre fin à la fuite. Une fuite au niveau des raccords entrée/sortie d’eau est quant à elle souvent le symptôme d’une corrosion galvanique. Les responsables sont souvent des manchons en laiton qui se dégradent rapidement. Remplacez ces pièces par des modèles en fonte ou en acier.

L’appareil ne produit pas assez d’eau chaude

Le matin, contrôlez la température de l’eau de l’eau, qui doit avoisiner 60-70°. Assurez vous de la bonne position du ballon. Vérifiez bien que le thermostat est bien à sa température maximum et que le câblage est réalisé comme il le faut. Sans évolution concluante, nous vous invitons à effectuer une autre vérification. Mettez durant au moins 7 heures l’appareil en marche forcée et vérifiez notamment qu’il n’y a pas de retour d’eau froide dans le circuit d’eau chaude. Sur le groupe de sécurité, fermez l’arrivée d’eau froide et ouvrez un robinet d’eau chaude à proximité du ballon. En toute logique, l’eau qui va s’écouler est chaude. Si vous constatez la présence d’un peu d’eau froide, c’est le signe qu’un équipement est défaillant dans l’installation.